Allo Docteur ?!

Coucou !

Vous n’êtes pas sans savoir que j’ai des petits soucis de genoux. Un syndrome rotulien pour être précise. Mon médecin traitant m’avait marqué des séances de kiné, il y a un an déjà. Des séances plus ou moins efficaces, composée de Hubert (petit surnom de la machine à plateau tournant), de presse avec ou sans électrodes et de vélo. Des séances où j’arrivais, me mettais en tenue, le kiné me disait « Comme d’habitude » et je faisais ma séance parfois sans le voir une minute. Ambiance salle de sport payée par la sécu. Moyennement convaincue par l’utilité des séances (mes douleurs ne s’atténuant pas) et choquée par le comportement de ce « professionnel de la santé », j’ai laissé tomber et fait faire des semelles. Cela a atténué les douleurs et j’ai pris en main mon renforcement musculaire.

J’ai la chance d’avoir une salle de muscu au boulot. J’ai donc fait du vélo et du rameur dans cette salle de temps en temps et je me suis tournée vers les programmes de renforcement musculaire en ligne. Glanant à droite à gauche des conseils, je me suis constituée un programme. La base même de ce programme est le TBC. Il regroupe en effet des exos pour tout le corps et notamment les fessiers et les quadri qu’il me semblait important de travailler. J’ai ajouté quelques exercices pour l’arrière des cuisses et en avant Guingamp (j’avoue, j’aime bien cette expression ^^). En parallèle, j’ai arrêté de porter mes semelles, qui me créaient des douleurs durant la séance en me disant qu’elles étaient obsolètes.

Au final, j’étais assez contente des résultats. Déjà, j’ai senti que je progressais dans les exos du TBC (enfin, pas tous !) et j’étais plutôt fière de moi ! En plus, les douleurs aux genoux ont commencé à s’estomper. Si si ! Je vous assure ! Moi qui n’y croyais plus … Les descentes d’escalier redevenaient agréables, les squats n’étaient plus douloureux … Cependant, dans certains cas, de mauvaises sensations reviennent de temps en temps. J’ai par exemple des restes sur mon genou gauche des danses du mariage d’une amie ce week-end. Lire la suite

Programme sportif de l’été

Hello there !

Mais que fait Lafapidd comme sport au fait ? Je vous ai parlé de yoga, je joue à la sirène de temps en temps et j’ai un genou de grand mère. Mais dans la vraie vie, qu’est-ce que je fais vraiment ? Voici mon programme sportif actuel (non t’as pas cru que j’allais parlé de moi à la troisième personne quand même ^^).

Natation

Je me défoule à la piscine une fois par semaine. ça fait un mois que j’y ai ma petite routine. 1,4 km en crawl principalement, de la brasse et du dos pour l’échauffement et la récupération, tout ça en 40 minutes. Je vous avais parlé de mon projet d’augmenter la distance mais celui-ci s’est trouvé contrarié par l’activité présentée juste en dessous alors je me contente de 1,4km pour l’instant. En me disant que ce n’est finalement pas si mal ^^

Renforcement musculaire – TBC

Alerte mouton !!! J’ai commencé le Top Body Challenge. C’est un programme de renforcement musculaire sur 12 semaines, écrit par Sonia Tlev. Il est en téléchargement (payant) sur son site internet. Un e-book sur la nutrition est également disponible, ainsi qu’un TBC2 pour celles et ceux qui ont finis le 1 et préfère continuer avec un programme clé en mains. Lire la suite

Bref, j’ai repris la natation

Hello there !

Je reviens aujourd’hui compléter ma rubrique « Sport » laissée un peu en sommeil. Ma blessure au genou n’est pas encore guérie et j’ai pendant un long moment arrêté toute activité physique, avec un gros espoir sur la fin de mes douleurs. Que nenni ! Du coup, je me suis lancée dans la natation ! (j’ai aussi repris le kiné tranquillement, mais ça c’est une autre histoire).

Ma piscine

On a une grande et jolie piscine à Albi. Et heureusement parce qu’il n’y en a qu’une ^^ A l’intérieur, il y a le bassin des tous petits, le bassin d’aquagym, un bassin d’apprentissage et enfin le bassin de natation en 6×25 m. Mais aussi une fosse avec 2 plongeoirs et un toboggan. A l’extérieur, c’est bassin loisir et toboggan. J’ai déjà testé la séance de natation suivie d’une petite bronzette, pas mal du tout 😉

Du coup l’entrée est un peu chère vu qu’on paye pour toutes les prestations, mais avec un abonnement ça reste correct.

natation Lire la suite

Lloret de Mar 2015 – Ôde à la danse #2

Coucou !

Hasard du calendrier, je vais pouvoir danser à nouveau et rapidement ! c’est peut-être un détail pour vous mais pour moi ça veut dire beaucoup =)

DSC04409On n’est pas bien là ?

Depuis mon stage de rock fin mars, les pieds me démangent. Heureusement l’attente ne sera plus longue. Je pars dans 10 jours en direction de l’Espagne. J’ai tellement hâte ! Il s’agit d’une semaine de cours et de soirées organisée par l’école de Toulouse Le 144.

Au programme, jusqu’à 6 heures de cours par jour pour les plus courageux. Avec 4 cours en parallèle, on peut découvrir ou se perfectionner en salsa, bachata, rumba, son, suelta et ruedé pour les danses latines, en rock, lindy up, balboa, charleston pour les danses jazz et enfin en danse tahitienne. Si avec tout ça je ne suis pas rassasiée pour un moment, c’est que j’ai un problème ^^

Tout à lieu dans un même hôtel, situé à Lloret de Mar. Plus touristique tu meurs ! mais c’est ce qui permet d’avoir un prix très alléchant pour le package Danse + Hôtel en pension complète.

On en profitera aussi pour faire une pause à Perpignan, visiter la ville et profiter de la plage de Paulilles, une des plus jolies de la côté Vermeille. En espérant qu’il fasse aussi beau qu’aujourd’hui !

lloret

Vous connaissiez le concept des voyages de danse ? Des adeptes ?

A très vite pour le compte rendu les danseurs ^^

Ôde à la danse

Coucou mes petits choux !

Ce week-end j’ai participé à un stage de danse organisé au King Louis Club (KLC pour les intimes) par le génial Stéphane Olive. Cette école est située en banlieue toulousaine, à 20 min de chez mes parents et à … 1h15 d’Albi. Pourquoi aller si loin pour danser me direz vous ?

logo_stage_KLC

Petit point historique sur le rock (promis c’est pas long)

A l’origine était la musique swing (à partir de 1930-40). Plusieurs types de danses ont apparu. Le charleston assez tôt (la danse de The Artist vous voyez?) et le rock, le boogie, le lindy up, le balboa (…) dans les années 50-60. Évidement tout ça se passe aux Etats-Unis. Rapidement, le rock arrive en Europe et on voit arriver la mode du rock acrobatique dans les années 80. Ce type de danse devient tellement populaire que la danse est récupérée par les concours de danse sportive sous le nom de jive. Personnellement, je trouve que la danse a perdu de sa substance à ce moment-là. Entre le jive et le rock acrobatique, la façon de danser et le guidage (la communication entre les danseurs) ont radicalement changé.

Mon histoire avec le rock

Tout ça pour dire que (ceci est mon avis perso), récupéré par les écoles de danse de salon (à l’enseignement … rigide), le rock a pris un bon coup de vieux. C’est d’ailleurs comme ça que j’ai commencé à l’apprendre. Cependant, j’ai vite senti que ça ne me correspondait pas. Je me faisais luxer l’épaule et tordre le poignet par des enchaînements brusques et mécaniques. Rien à voir avec la complicité et la fluidité que je connaissais avec la salsa. Un peu déçue mais ne voulant pas lâcher l’affaire, j’ai cherché des stages autour d’Albi. Chou blanc.

Prête à abandonner mais mue d’un dernier espoir, je lance l’opération de la dernière chance à côté de chez mes parents. Alléluia ! Plus proche de la danse originelle, à l’écoute de la musique et de sa partenaire, j’ai découvert une danse « jeune » et dynamique. Depuis, le KLC est un endroit incontournable pour moi.

J’ai donc commencé le rock il y a 2 ans et demi sur Albi et j’ai eu le déclic au stage du KLC en mai 2013. Toute l’année dernière j’ai approfondi avec un prof sur Albi qui a l’approche de la danse qui me plaît. Comme il n’y avait que 2 niveaux, je n’ai pas pu continuer cette année.

Le stage au KLC

J’ai participé cette année au ce même stage qui m’avait donné le déclic. Le rock m’avait manqué. J’ai retrouvé des profs géniaux, pédagogues et passionnés : Stéphane et Lucile, les profs de l’école, Erwann et Marie-Lucile (et leur chien Foxi), les fous-fous du 10-14 ou même 18 temps ! et Olivier et Amandine les pros des breaks et de la musicalité.

Profs_stage_KLC

J’ai pris niveau 3, après 9 mois d’arrêt, j’espérais ne pas m’être trompée. Il m’a fallu une petite demi-heure pour retrouver mes réflexes et (c’était bizarre) mon propre style de danse. Ensuite ça n’a était que du bonheur.

Même si la moyenne d’âge tournait dans les 50 ans, on a pris un sacré coup de jeune. Jeux de jambe, écoute musicale et interprétation des breaks, passes compliquées, 10 temps, techniques de guidage, tout y est passé !

Le samedi soir, mise en pratique avec musique live s’il vous plaît. Ne connaissant pas grand monde, j’ai un peu dansé mais je suis rentrée assez tôt. Surtout qu’il fallait assurer la reprise à 10 h et le changement d’heure ! Rebelotte dimanche matin avec une super séquence avec des profs pas très frais mais toujours aussi motivés.

J’ai bien méritée ma sieste de dimanche (j’ai trouvé la force d’aller voter je sais pas comment) ! A ceux qui disent que la danse ce n’est pas du sport, je peux vous dire qu’on a fait du cardio tout le week end ! J’ai transpiré avec plaisir (ex-eaquo avec la course à pied), j’ai sautillé comme une folle (corde à sauter toi-même tu sais) et merci le guidage, j’ai bien fait travailler mes bras et mes abdos (gainage mon amour).

Danser m’avait manqué. J’ai retrouvé des sensations terribles et une énergie folle. J’ai eu le smile tout le week end et ça continue encore maintenant. Vivement la rentrée pour reprendre (pour contre je sais pas encore où).

Et vous, vous connaissez les danses de couple et le rock en particulier ? vous avez un bon feeling avec cette danse ?