Une escapade à Lyon

Coucou !

basilique_fourviere

A l’occasion de mon anniversaire de Pacs, je suis partie avec mon amoureux visiter la jolie ville de Lyon. J’y avais déjà fait 2 courts séjours et je suis depuis totalement sous le charme. Pas difficile alors de me laisser embarquer pour ce week-end de love. Nous avons séjourné en chambre d’hôte dans un domaine viticole de Beaujolais bio. ça fait un peu de route pour se rendre le vendredi et le samedi à Lyon mais ce calme est royal.

Arrivés le vendredi en début d’après-midi à Lyon, on prend tout de suite le métro puis le funiculaire pour monter à Fourvière. La vue imprenable sur la ville est un incontournable de la visite bien sûr. On poursuit sur la passerelle des 4 vents qui offre une jolie vue du quartier de la Croix-Rousse et de la « Tour Eiffel » lyonnaise.

Cette basilique de Fourvière, j’en suis fan. Les couleurs, les gigantesques mosaïques, les sculptures, elle est juste magnifique. Érigée en hommage à la Vierge, protectrice de longue date de la ville, c’est pour fêter l’inauguration de la statue dorée de Marie qu’a démarré la tradition d’illumination de la ville le 8 décembre et qui a donné la Fête des Lumières.

DSC05797 DSC05819

fourviere_bas

La colline de Fourvière est aussi le site de la ville romaine « initiale ». Jusque dans les années 1930, aucun vestige ne permettait aux visiteurs de soupçonner se trouver dans l’ancienne capitale des Gaules. Et pourtant, lors de fouilles d’urbanisme, 2 beaux amphithéâtres ont été mis à jour. Ils sont depuis un lieu ouvert à tout un chacun pour les pic-nics et les balades, comme un parc en fait. Sauf que c’est bien plus original ! La ville a profité de l’occasion pour faire construire un musée gallo-romain enterré dans le versant de la colline, ouvrage réalisé par l’architecte Bernard Zehrfuss et inauguré en 1975.

Pour ceux qui aiment découvrir les musées à leur rythme mais avoir des clés pour comprendre ce qu’ils voient, il est bon de savoir qu’un audio-guide est prêté gratuitement (en échange d’une pièce d’identité). A l’intérieur du musée, on trouve une spirale en béton, se ramifiant en paliers destinés à l’exposition des collections du musée.

archi_Zehrfuss

Photographie extraite de la documentation du musée (j’adore les petits fascicules)

Après un bref historique de l’évolution de la ville sous domination romaine à l’aide d’une maquette 3D, on découvre la collection du musée dont la grande majorité provient de Lyon et la région Rhône-Alpes. Elle est composée de grandes mosaïques (course de chars, Hercule ivre, Bacchus, mosaïque aux svastikas…) d’épitaphes et de sarcophages soigneusement décorés.

On trouve aussi une copie  du discours de l’empereur Claude sur le droit des votes des étrangers (#modernité) gravée sur une plaque de bronze de 1,5 x 2 m au moins.

musee_galloromain mosaique_svastika

On trouve ensuite des sculptures à l’échelle et des bijoux, poteries et statuettes de bronze tous issus des trésors de la région. C’est une belle collection, assez diversifiée et pas trop grande, ce qui permet de ne pas saturer.

Évidemment, passage par les amphithéâtres superbement restaurés puis retour au Métro par le vieux Lyon.

theatre_galloromain

amphi_galloromain escalier_vieuxlyon

On repart de bonne heure le samedi avec pour objectif la Croix-Rousse et ses petits secrets. Après une petite pause place Bellecour à l’office de tourisme pour récupérer un plan, on grimpe, on grimpe, on grimpe !

La Croix-Rousse se mérite. De longs escaliers permettent d’atteindre l’esplanade du quartier, où se tient un marché très convivial. Mais on choisit de partir à la découverte des traboules, càd des passages uniquement piétons qui traversent les immeubles : on rentre dans un hôtel particulier et on ressort dans une autre rue. On a donc pas mal zigzagué pour en dénicher un maximum (la plupart comporte des escaliers – courbatures garanties !). Il paraît que ça a était très utile aux Résistants et qu’ils ont fait tourné pas mal d’Allemands en bourrique.

DSC05875

DSC05896

Après une bière bien méritées, on re-descend par un passage bien plus fréquenté puis on dégotte une petite boulangerie bio pour déguster des petits cakes salés et … de la tarte à la praline ! Un petit passage par la place des Terreaux, on file vers le mur des lyonnais célèbres. On y retrouve les frères Lumière, mon nouveau pote Pierre, Saint-Exupéry, Juliette Récamier …

DSC05912 musee_cinema

On se retrouve comme par hasard dans le Vieux-Lyon pour visiter le musée du cinéma et des miniatures. C’est un musée 2 en 1. Plusieurs étages sont consacrés à des costumes et accessoires authentiques de films récents puis le dernier rassemble des miniatures. Je vous laisse apprécier ci-dessous la précision et les détails.

miniature_metro

Vous avez cru voir l’intérieur d’une rame de métro ? Et bien il s’agit d’une miniature, tout ce volume est en fait contenu dans l’équivalent d’une petite boite à chaussures. Pas mal non ?

Voilà pour Lyon ! Le dimanche, on pleure on profite de la région Beaujolaise en visitant Châtillon d’Azergue et Oingt. Ce sont 2 villages construits en pierres dorées, soit une jolie pierre jaune qui donne beaucoup de charme.

Oingt_rhone Chatillon_rhone chatillon_escalier

Bilan de cette escapade : plus que positif ! Lyon est une grande ville, les activités et les sorties ne manquent pas. En un week-end, on n’a pas eu le temps de s’ennuyer. Et pourtant, on n’est pas allé au Parc de la Tête d’Or, ni visiter un atelier de Canut, pas fait les bords du Rhône, ni le Sud de la presqu’île (Confluence) ect ect. De plus, cette ville est chargée d’Histoire. Les différents styles architecturaux sont un régal pour les yeux et donnent un charme fou à la ville. Bref, pour un week-end c’est un bon dépaysement pas très loin et pas très cher – ça peut avoir son importance 😉

Et vous, quelles destinations de voyage en cet hiver assez doux ? Montagnes, villes françaises ou soleil à l’étranger ?

Des bisous !

Publicités

Une réflexion sur “Une escapade à Lyon

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s