Semaine flexitarienne #4

Hello !

J’aime utiliser les légumes de saison. C’est vraiment un réflexe ancré depuis plusieurs années. Les tomates en hiver c’est no way. Tout comme les endives en juillet. Alors depuis que je suis avec MisterChéri c’est parfois compliqué. Il achèterait des courgettes et des fraises, totalement insipides, en plein mois de février (pourtant ses parents ont un potager). C’est vrai qu’en ce moment c’est un brin monotone. Carottes, poireaux, navets, choux et courges, on mange régulièrement la même chose. Mais les produits ont du goût et j’aime croire qu’ils contiennent plus de vitamines que les légumes produits sous serre en Espagne. En plus, achetés sur le marché, on dégotte facilement des légumes qui ont été cueillis à moins de 10 km de l’appartement. 10 km ! Difficile de faire plus local.

Alors on attend patiemment le mois d’avril et ses premières fèves et les petits radis roses. Oui je cèderais bien les poires et les clémentines contre une poignée de cerises ^^

4_albi_24_02_2015

En tout cas le ciel bleu se montre de plus en plus souvent !

Semaine du 23 février au 1er mars

Lundi

J’ai beaucoup de chance, je commence la semaine malade. A moi fièvre et migraine ! Pour le déjeuner, je me suis fait un pain pita garni de houmous (j’adooore le houmous) et de mâche. Et je finis le cake de la semaine précédente.

4_pita_cake

Le soir, face à notre manque conjoint de motivation pour la cuisine (et une absence notable de légumes), un plat de pâtes fera l’affaire.

Mardi

Je reste à la maison pour me soigner. Infusions de thym, miel et citron et du paracétamol toute la journée. Grâce à ça, je vais mieux dans l’après-midi. Pour les repas, j’ai une flemme internationale. Pâtes au fromage à midi et beaucoup de fruits dans la journée.

Au diner, on ouvre une conserve de veau, pommes de terre et carottes concoctée par la famille de MrChéri. J’aime pas trop utiliser ces conserves mais il faut bien avouer qu’elles ont leur utilité.

Mercredi

Vu qu’il n’y a toujours aucun légumes et plus grand chose de frais à l’appart, c’est sandwich à midi : fromage frais, jambon cru, tomates et roquette dans un pain ciabatta (Des tomates ?!) Suivi d’un fromage blanc au coulis de fruits rouges. 2 pommes complèteront le déjeuner.

4_sandwich

On prépare une tarte épinard chèvre pour le soir, basée sur la pâte de cet article. Quelques  chocolats et c’est parti pour une looongue nuit de sommeil.

Jeudi

A midi, du basique. Un peu de mâche, 1 oeuf dur et une part de tarte chèvre-épinard.

4_tarte_pinard

Le diner devait signer le retour de l’oignonade : un oignon, quelques PdT, un petit navet, 2 carottes et des lentilles. C’est le genre de poêlée que j’aime d’amour. Sauf qu’on a eu la bonne idée de goûter avec un smoothie fruits rouges/pomme/banane. Du coup plus faim avant le yoga. Tant pis, ce sera pour demain.

Vendredi

L’oignonade de la veille est dégustée avec un oeuf dur et un demi avocat.

4_oignonade4_canard_ananas

MrChéri m’invite au resto asiatique le soir. Quelques nems et samousas aux légumes puis je craque pour un canard aux ananas frais. J’ai adoré l’association des 2, ainsi que la présentation.

Samedi

Quelques restes de la semaine trainent dans le frigo. On leur fait un  sort, ça libère de la place pour le produits du marché. Des pâtes, un quart d’avocat, du fromage et des pois chiches.

J’improvise un couscous végétarien pour le repas du soir. Avec de la semoule bien sûr, 2 carottes, un navet, des pois chiches et du ras-el-hanout pour donner du goût.

Dimanche

Pour le dimanche midi, on se fait une omelette oignon-patate douce. Et pour se donner du courage pour attaquer la semaine suivante, un bon quatre-quart au chocolat est parfait.

Enfin, de basiques pâtes sauce tomate-gruyère terminent la journée.

4_omelette

Bilan de cette semaine : 4 repas « omnivores » pour 10 végétariens. Je suis très contente de ma semaine. Je n’ai pas ressenti de faiblesse vis-à-vis d’un manque de protéines. Les apports carnés ont été bien répartis dans la semaine et les pois chiches et lentilles ont fait leur job. ça me conforte dans le ratio 3-4 repas sur la semaine qui est suffisant pour apporter l’énergie nécessaire.

Et vous, quelle attention portez-vous à vos légumes ? Locaux ? bio ? de saison ? … ou pas ?

Publicités

2 réflexions sur “Semaine flexitarienne #4

  1. J’essaie de faire attention à la saison et au lieu d’origine mais c’est pas évident. Après j’ai des recettes plus pour l’hiver et des recettes plus pour l’été. Et puis en ce moment toutes les tomates que j’achète n’ont aucun goût alors c’est un bon aide-mémoire pour me rappeler que ce n’est pas la saison ^^ . C’est une bonne idée de partager tes menus.

    • Salut Apolline.
      C’est clair que le goût des tomates actuellement … c’est pas top ! J’aime bien ton idée des recettes d’hiver et recettes d’été.
      Des bisous !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s